Le mot du Maire

                  

Chers Saint-Mesminoises et Saint-Mesminois

       

Lors de la parution du dernier bulletin nous avions à déplorer le décès d’amis fidèles de la commune, cette fois-ci encore nous sommes touchés par la perte de deux Saint-Mesminois de souche, Jérôme CONSTANT le fils d’Annick et Jacques notre boucher, et de Claude ROUSSEAU notre compagnon au Conseil Municipal pendant près de 50 ans. J’ai une pensée émue pour eux deux mais aussi pour leurs proches.

            Cette année l’hiver n’a pas été rude ce qui nous  permettra  de réaliser quelques économies sur l’entretien des voies et chemins communaux afin de dégager les fonds nécessaires à la poursuite de notre projet d’augmentation du nombre de visiteurs à SAINT-MESMIN. En effet l’aménagement des Gorges et des sentiers qui y mènent attire de plus en plus de touristes qui maintenant souhaitent séjourner davantage dans notre village. C’est pour cela que lors du dernier Conseil Municipal ,après avoir fait le bilan financier de l’année écoulée qui dégage près de 190 000  € d’économies , vos élus ont décidé à l’unanimité non seulement de ne pas augmenter les impôts pour la dixième année consécutive mais aussi de porter la capacité d’hébergement de notre Cantou  de 30 à 45 personnes .Le gîte communal pour lequel il fallait engager des travaux de rénovation se prêtera à cette opération.

           Le printemps s’annonce avec un peu d’avance ce qui a permis à nos employés communaux de mettre en valeur notre bourg par des décorations florales originales et de remettre en état les chemins ruraux avec plus de 100 tonnes de cailloux dispersés. Nous allons affecter plus de 60 000 € au budget pour la réfection des voies communales .Le nouveau tracteur dont s’est doté la commune a permis à Eric de réaliser ces travaux en toute sécurité. Pour parfaire cet entretien des chemins communaux et pédestres de plus en plus fréquentés, nos employés viennent d’être équipés d’un engin spécial « quad mule » qui leur permettra d’accéder facilement jusqu’aux Gorges et d’entretenir les sentiers de randonnées (pour lesquels nous touchons des fonds de la Communauté de Communes).

           Le recensement de la population communale s’est bien passé, je remercie Benjamin NYS, notre administré de Chacord pour le travail réalisé et pour l’excellente impression qu’il a laissée à la majorité d’entre vous. Notre population a encore augmenté ce qui nous permettra d’obtenir plus de dotations de l’Etat et de maintenir nos prévisions d’investissements futurs. Grâce à notre population et à l’arrivée de jeunes enfants nous pourrons contribuer au  maintien de  l’Ecole de PAYZAC .Je reçois de nombreuses demandes de familles qui souhaiteraient venir s’installer à SAINT-MESMIN mais le parc locatif est insuffisant c’est pourquoi dans les semaines qui suivent nous allons lancer une campagne d’information sur les aides consenties pour la rénovation de l’habitat. Plusieurs maisons  sont encore inoccupées parce que vétustes alors qu’il existe des possibilités pour les faire rénover.

         Les moyens de télécommunications (internet et mobile) laissent encore à désirer. Je le sais et je n’hésite pas à actionner tous les leviers à ma disposition mais le problème est général et complexe. En 2021celà devrait être résolu avec l’arrivée de la fibre et des accords de coopération entre tous les opérateurs de téléphonie mobile. Nous nous y préparons et c’est pourquoi dès le mois d’avril nous allons préparer l’adressage qui sera indispensable pour la mise en place de la fibre, pour l’acheminement des colis toujours plus nombreux et pour l’accès aux secours. Je remercie déjà ceux d’entre vous qui nous ont adressé leurs idées au sujet des noms de rues, nous allons en tenir compte et nous vous tiendrons informés au fur et à mesure de l’avancement de nos travaux.

        Comme vous pouvez le constater contrairement à ce que pensent certains « gilets jaunes » vos élus travaillent et à leur niveau  ils restent le plus proche possible de vos préoccupations .Ils vous remercient pour votre patience, votre confiance et  votre soutien.

 

Bien sincèrement.

                                                                                                     Guy BOUCHAUD