Le mot du Maire

                  

Chers Saint-Mesminoises et Saint-Mesminois

Nous semblons voir le bout du tunnel concernant la pandémie mais nous entrons dans un autre tunnel qui se situe sur le plan économique cette fois. C’est pour cela qu’avec la nouvelle équipe nous allons être raisonnables quant aux projets futurs. 

Comme vous pourrez le constater en lisant ce bulletin, nous continuons à ne pas augmenter les impôts. Cela nous permettra malgré tout de finaliser les projets en cours, retardés par la Covid 19. En effet la transformation de la maison de l’instituteur en meublé de tourisme prendra plusieurs mois de retard, ce qui finalement a du bon car nous allons en profiter pour aménager le sous-sol en espace ouvert aux marcheurs et VTTistes (dans le cadre du projet de station Trail départementale). De même, les deux observatoires et la halle pédagogique qui restent inscrits au programme de la Communauté de Communes ne seront pas opérationnels avant le printemps prochain. Le Conseil vient de m’autoriser l’achat du terrain constructible situé en plein cœur du bourg. 

 

Durant la période de confinement, votre équipe n’est pas restée inactive. Je veux remercier tous les membres pour leur soutien et particulièrement Annick JACQUET et Erika QUEMENEUR pour les actions qu’elles ont menées chacune à leur niveau. En effet, nous avons été au contact permanent avec ceux d’entre vous qui avaient le plus de difficultés et nous avons pu recruter assez de «couturier(e)s» pour confectionner des masques en tissu qui ont tant fait défaut dès le départ. Je remercie aussi ces bénévoles qui ont répondu favorablement à notre appel. Dans le même temps, Pouya MOHTASHAM s’est investi pour trouver des solutions alternatives au fonctionnement d’Internet et de la téléphonie mobile. Il a réussi à améliorer la réception chez certains d’entre vous mais aussi à se rapprocher de Périgord Numérique pour devenir le référent local, ce qui va faire de St-Mesmin un village expérimental pour les solutions alternatives en attendant l’arrivée de la fibre chez tous les habitants de la commune à l’horizon 2023-2024. Dans le même temps nous continuons  à mettre la pression sur les opérateurs afin que le répartiteur de Savignac soit relié à la fibre le plus tôt possible et que le pylône 4G soit rapidement installé à Saint-Mesmin.(Notre commune a en effet été  retenue parmi les 4 du département pour recevoir un tel pylône). Aux dernières nouvelles, le répartiteur de Savignac devrait être relié dans les prochains jours et le choix de l’emplacement du pylône 4 G devrait se faire le 8 juillet.  

 

Cette période de « sommeil » a malheureusement eu des répercussions sur d’autres projets. Ceux comme la réparation de la route de l’Etang des Forges ont pris du retard mais je suis de près le dossier et je mettrai tout en œuvre pour que cette route soit ouverte le plus tôt possible (Le dossier est actuellement à la Préfecture en attente de l’accord de la Police de l’eau). Il en est de même pour le dossier de reconstruction de la ligne électrique Lavaurie -La Béchadie où les travaux sont planifiés pour le mois de juillet. Le retour aux activités normales est progressif, nous comblons progressivement les annulations de réservations pour le Cantou et nous espérons qu’au printemps nous allons reprendre voire amplifier notre régime antérieur. Nous pouvons être optimistes dans ce domaine car l’attrait pour nos Gorges avec ces deux magnifiques passerelles est manifeste. (Des centaines de visiteurs tous les week-ends et tous les gîtes implantés sur la commune de plus en plus sollicités.) Nous n’aurons malheureusement pas de marchés festifs cette année mais nous allons installer davantage de tables sous les platanes et au verger de l’Avenir et mieux informer les visiteurs sur les produits locaux qu’ils peuvent trouver à proximité.  

Continuez à vous protéger, protégez ainsi tous ceux que vous côtoyez, appliquez strictement les règles de circulation ! Je vous souhaite de bonnes vacances ! 

                                           Bien sincèrement.                                        Guy BOUCHAUD