Le mot du Maire

                  

Cher(e)s Saint-Mesminois(e)s,

Un an déjà que nous subissons cette pandémie qui semble interminable avec ses atermoiements permanents. Malgré tout, notre commune et notre secteur ont été épargnés et nous n’avons pas subi ce que beaucoup de nos compatriotes des villes ont vécu. Nous semblons voir l’horizon s’éclaircir et nous devons rester optimistes pour cet été. Nos activités ne reprendront certainement pas comme avant, mais nous pouvons espérer organiser quelque chose qui nous permettra de nous rencontrer. En effet depuis mars dernier, je n’ai pas pu aller au-devant de vous comme je l’aurais souhaité car il fallait vous protéger contre la propagation du virus et respecter les consignes sanitaires. Cela manque à tout le monde car le dialogue et les rencontres permettent non seulement de mieux expliquer certaines décisions prises mais aussi d’apporter un peu d’aide et de réconfort à ceux d’entre nous qui sont âgés, fatigués ou malades.

Un an déjà que la nouvelle équipe que vous avez choisie est en place. À la lecture des bulletins vous avez pu suivre la plupart de nos travaux et activités. Vous avez pu constater que nous avons continué à mener les projets engagés et réfléchi aux nouveaux. L’aménagement du meublé de tourisme dans l’ancienne maison de l’instituteur sera terminé comme prévu début juin. L’adressage est arrivé dans sa phase terminale avec la validation des services de l’Etat. Je remercie ceux d’entre vous qui ont répondu à nos demandes de suggestions pour les noms de voies, nous en avons tenu compte mais nous n’avons pas pu retenir les noms de famille que certains nous avaient demandés. La raison essentielle est qu’afin de ménager toutes les susceptibilités nous avons choisi de limiter les noms de famille à titre exceptionnel. C’est le cas pour la place Charles SARLANDIE, héros de la Résistance, le cimetière CHAVAGNE, le parking MERILLOU qui sont les donateurs des terrains et enfin l’espace Jean LEFEBVRE qui, avec son épouse, ont fait un don important à la commune. Les noms de voies seront mis en place à l’automne et les numéros qui vous sont attribués (numéros pairs et impairs) vous seront remis en même temps.

Au moment où je rédige ces lignes le Conseil a voté le budget. Vous pourrez constater que la nouvelle équipe a été fidèle à la tradition des deux mandats précédents à savoir économiser sur les frais de fonctionnement partout où cela est possible de façon à dégager des fonds pour l’investissement. Cette année encore notre gestion rigoureuse a permis de dégager 118 000 € d’autofinancement qui permettront de financer entièrement les travaux en cours et de prévoir une réserve pour les travaux futurs en particulier la rénovation de la mairie en 2022-2023. Vous relèverez aussi que nous n’avons pas eu recours pour la dixième année consécutive à l’augmentation de vos impôt fonciers. Je remercie au passage tous les acteurs de cette gestion, à commencer par nos employés municipaux toujours soucieux de faire au mieux avec des moyens limités, vous chers administrés qui respectez nos routes, chemins et espaces publics et aussi les nouveaux arrivants qui augmentent notre population et de ce fait nous permettent de recevoir plus de dotations de l’Etat. L’apport des touristes n’est pas non plus négligeable car les transactions immobilières ont été cette année plus nombreuses, les prix plus élevés que d’habitude ce qui contribue aussi à plus de recettes fiscales. Je sais que ceux d’entre vous qui habitent au plus près de la zone des Gorges de l’Auvézère et dans le bourg sont parfois incommodés par cet afflux de touristes, nous allons prendre cet été des mesures pour limiter ces « nuisances » en transférant le maximum d’activités au Verger d l’Avenir et en menant une campagne d’information sur le bien-vivre ensemble. À ce sujet je voudrais vous dire que je n’apprécie pas du tout la façon dont va se dérouler la collecte des ordures ménagères à partir de 2022, j’ai fait part de ma colère aux services concernés et j’envisage des actions appropriées pour que des solutions soient trouvées.

C’est avec cet espoir que je vous souhaite à tous un beau printemps. Prenez soin de vous.

Sincèrement

Guy BOUCHAUD